Que cachent les beaux rangement sur les réseaux sociaux ?

Vivre son Cocon

Tu as sûrement remarqué cette profusion visuelle de rangements au carré, de contenants colorés et d’avant/après faits en un claquement de doigts. Tu vois, ces images magnétiques avec des mises en scène à la “The Home Edit”. Ça fait envie, mais cela peut induire quelques dérapages pour ta santé mentale et notre société. C’est ce que, moi, j’appelle « l ’organisation porn » !
Voyons ce qu’induis cet excès d’images sur le rangement. Et pour t’aider, à la fin de cet article, je te partage mes conseils pour allier besoins et design.

Ranger c’est utile et agréable sauf si…

Ranger et s’organiser, c’est mon cheval de bataille. En revanche, comme pour toute chose, c’est une question d’équilibre.
Et ordonner à l’excès n’est pas nécessairement gage d’organisation, de temps libre et de bonne gestion de l’espace. 

J’utilise le terme d’organisation porn, ou encore pantryporn, dressing porn, en référence au food porn. Ce qui correspond à une profusion de visuels spectaculaires, notamment sur les réseaux sociaux, mais également à la télévision et dans les magazines.

Ce phénomène touche tous les pièces de la maison. Ces images et vidéos représentent des buanderies sexy, des cuisines avec des colonnes de boites dignes d’une épicerie fine de luxe ou des dressings à la Sex and the City.

Il est certain que si cela correspond à tes besoins et tes envies, il n’y a rien à redire. Si cela te fait culpabiliser, perdre du temps, de l’argent et/ou te fait sentir en dessous de tout, je dis stop. ????????‍♀️

Ces images d’intérieurs bien rangés sont une source d’inspiration pour certains, mais peuvent être aussi une source d’angoisse pour toi.

Ranger, catégoriser, étiqueter, classer… est le bon moyen de t’organiser, d’alléger tes espaces et ton esprit. Cependant, il y a d’autres étapes primordiales avant celle-ci et il y a d’autres objectifs que juste le visuel.

C’est pourtant ce que les réseaux sociaux nous montrent, cette abondance visuelle, à la limite de la boulimie, qui se fait sous couvert d’utilité, et c’est cela qui me dérange un tantinet. 

En quoi l’excès de rangement est un problème ?

Outre les effets pervers dont on vient de parler quand on veut imiter ces images: exigence trop élevée, frustration, hausse de la charge mentale et culpabilisation… il y a la question plus fondamentale encore de l’adéquation avec tes propres besoins.

Un mode de vie copié au système américain

Cette tendance du pantry porn/organisation porn provient principalement d’Amérique du Nord. Or la première chose qui diffère avec nos espaces ce sont les dimensions. Les maisons, les cuisines, les placards… tout est généralement plus grand. Cela ne correspond donc pas à la majorité des logements et pièces en France et en Europe.

D’autre part, cela aboutit à une surconsommation permanente et suremballage. Ce qui est présenté dans les feeds Instagram nous fait souvent envie, on finit par acheter des contenants, des objets de décoration ou des meubles qui ne correspondent pas forcément à notre véritable style de vie.

Je donne souvent l’exemple des goûters/lunch d’enfant à l’américaine que l’on ne pratique pas de la même façon chez nous, comme témoigne le petit sondage mené par cette expatriée sur son blog : dans son entourage 89% des parents envoient leurs enfants à l’école avec une lunch box contre 11% qui les inscrivent à la cantine.
Ces lunch sont souvent composés de petits sachets qui se transportent partout (chips, fruits secs, barres, compote…) et cela donne de jolies étagères colorées et unifiées.

Encore une fois, si cela correspond vraiment à ton organisation, ton espace, ton budget et ta santé : c’est parfait. Or celui-ci reste le tien et pas celui que l’on te vend comme le meilleur choix, même si c’est joli.

Ce constat ne se limite pas à cette pièce de la maison. Il en va de même avec les grandes penderies équivalent à un 2 pièces parisien, ces pièces entières qui regorgent de vêtements en tous genres, de sacs et de chaussures (de luxe ou pas). Tout cela ne représente pas le mode de consommation de tout le monde.

Le phénomène « Tupperware revival»

Ce qui me dérange également, c’est que cette profusion d’images de placards parfaits remplis à ras bord de nourriture et de contenants alignés amène à de la consommation un peu excessive de récipients en tous genres.

Qui n’a pas envie d’un placard débordant de boites de la même couleur et de la même taille en regardant ces photos tirées à quatre épingles ? N’oublions pas que le contenant ne fait pas de toi quelqu’un d’organisé. C’est simplement un instrument qui t’ aide à conserver tes aliments.

D’autre part, un contenant n’est pratique que s’il est adapté en termes de volume en fonction de :

  • la taille de tes placards ;
  • la quantité de nourriture que tu vas mettre dedans en fonctions de tes besoins ;
  • la durée de péremption ;
  • tes goûts alimentaires (les lentilles corail, c’est joli, mais si tu n’en manges qu’une fois par an : aucun intérêt).

Si tout ce travail de réflexion n’est pas fait en amont, avec l’aide d’une home organizer, par exemple ????, il y a de fortes chances que ton placard regorge de contenants inutilisés, de nourriture périmée…

Quand le rangement plombe ton budget et notre planète

Comme je le disais un peu plus haut dans cet article, cette multiplication d’images entraîne inévitablement un mouvement de surconsommation. En effet, le cerveau aime les solutions faciles et jolies, c’est bien pour ça que le rangement visuel est rendu sexy. Et je le vois de plus en plus chez mes clientes, il est tentant de faire ressembler son placard à ce genre de visuels.

Souvent, on pense que la première étape pour organiser ses placards est d’acheter :

  • des contenants ;
  • de belles étiquettes ;
  • du contenu coloré.

Malheureusement, un seul de ces achats ou la combinaison des trois peut aboutir à du gaspillage. Je ne le dirais jamais assez : un rangement, ça se pense en amont et ça doit s’adapter à tes vrais besoins.

Tu peux réaliser ces changements en plusieurs étapes , que ce soit par catégories ou par zones, en faisant le point régulièrement si cela te convient toujours ou pas.

Ce n’est pas parce que je dénonce cette profusion de placards parfaits dans les médias que je ne suis pas pour de l’esthétique dans le rangement, bien au contraire. Donc si tu souhaites un intérieur qui s’en approche, sans verser dans le côté obscur,suis le guide ci- dessous.

Un frigo joli mais sur-organisé et qui ne correspond pas aux modes de conservations adéquats.

Mes conseils pour un rangement efficace

Évalue tes besoins

Fais un état des lieux précis pour inventorier la liste précise de tes achats à effectuer et ne pas partir dans les magasins sans une liste de course préétablie. Je te recommande de réfléchir en termes de :

  • quantité ;
  • fréquence d’utilisation ;
  • goûts ;
  • nombre de catégories

Mesure tes placards

Une fois ton plan établi, je te conseille de mesurer tes placards pour vérifier que tes boites vont y entrer. Je préconise souvent une marge de 10 à 30 % dans les dimensions, pour gérer les imprévus.

Opte en premier pour des contenants que tu as déjà avant d’acheter la jolie boite vue sur le web. 

De plus, en optant pour le recyclage, tu vas pouvoir faire des tests plus facilement dans ton rangement. Par exemple, récupérer une boite à chaussures, vérifier son utilité et son volume pendant 1 ou 2 semaines. Ainsi tu pourras valider ou ajuster en fonction.

Réfléchis aux matières et aux formes

Quand tu achètes tes contenants, privilégie le verre, en prenant soin de vérifier le poids supporté par tes étagères.

Si tu préfères le plastique, choisis-le sans Bisphénol A. Pour savoir si c’est le cas, regarde au dos de l’article choisi. N’achète pas si il y a un triangle avec le chiffre 3 correspondant au PVC (polychlorure de vinyle) ou le 7 correspondant au polycarbonate.

Pour les tissus, prends en compte que cela ne te donne pas une charge de travail supplémentaire. En effet, les contenants en tissus se tâchent plus facilement et se relâchent avec le temps, donc réfléchis bien à ce qu’ils vont accueillir.

Enfin, pour les contenants en bois, il y a également des précautions à prendre avant de passer à l’achat. Comme pour le verre, il est nécessaire de vérifier que tes étagères vont supporter leurs poids. Au niveau de l’entretien, prends garde de choisir des matières traitées contre les tâches. Choisis également des boites avec le moins de rainures possible pour éviter le nettoyage trop régulier et l’installation de mites.

Pense rotation des contenus

Ici, le but est de prévisualiser l’utilisation de tes contenants. Ainsi, un même objet peut accueillir plusieurs aliments différents dans ta cuisine.

Prévois, par exemple, 2 bocaux pour les féculents. L’idée dans ce cas est de prévoir tes recettes de la semaine en avance. Ainsi un même contenant peut recueillir tes pâtes pour un temps, puis du riz par la suite.

Petite astuce complémentaire : n’hésite pas à investir dans une étiqueteuse ou des étiquettes personnalisables en ligne pour marquer tes récipients ou encore le bord des étagères. Elle pourra aussi te servir pour votre papeterie, les vêtements de tes enfants… 

Le rangement est un bon moyen de prendre soin de sa maison pour qu’elle devienne un cocon. Quand on est bien dans son intérieur, on est bien dans son corps et dans sa tête. En revanche, si tu entreprends de faire en sorte que ta maison ressemble à celle des magazines, réfléchis d’abord à tes besoins et établis un plan d’aménagement pour limiter la surconsommation et le gaspillage.

Si tu ne sais pas par où commencer ou que tu manques d’idées pour un rangement à la fois beau et optimal, contacte-moi !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Inscris-toi à L'Art du Cocon
et écoute ma masterclass
"Ose t'organiser autrement !"

 

  • Au programme : 

  • - Les 5 idées reçues sur l'organisation qui t'empêchent de vraiment mettre les choses en place

  • - Les 2 changements d'état d'esprit que je préconise

  • - Les 3 étapes à réaliser pour bien commencer

    Bonus : Un avant-après d'une mission home-organizing

Tons inscription est confirmée ! Tu vas recevoir un email de confirmation. Bienvenue dans le club !